Rechercher
  • Benoît Zimmermann

ZoomEsprit, un office quotidien


Chers amis en Christ,


Durant la semaine sainte, vous êtes plusieurs à avoir rejoint le "ZoomPâques" que nous avions organisé sur le plan suisse, avec l'aide de plusieurs ministres stagiaires pour la version romande.


Nous vous proposons une nouvelle série de ces recueillements vespéraux, entre le mercredi 20 mai et le lundi 1er juin, à 20h30 chaque soir, sous le titre "ZoomEsprit".

La formule ressemblera à ce que nous avons pu vivre en montant vers Pâques: un recueillement de 20 minutes environ, avec des textes dialogués, des chants, une lecture biblique avec son commentaire bref et la possibilité de partager des sujets de prière par la conversation zoom ("chat").


Concrètement, nous vous invitons à vous connecter à zoom.com, puis à rejoindre la réunion 836 3467 9388 (Zoom ID 836 3467 9388). Cela est possible depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, mais les textes et les chants sont plutôt prévus pour un écran assez grand.


Nous méditerons l'évangile de Jean, en particulier ses chapitres 14-17.

Il n'y aura pas de version germanophone ces prochains jours, mais nous espérons pouvoir vivre une célébration quadrilingue à Pentecôte!


Zoom n'aime pas l'orgue. Notre expérience d'avril nous l'a appris. En effet, la diffusion de musique en direct via Zoom est de médiocre qualité, et l'orgue fait partie des instruments qui passent le plus mal.


Pourtant, malgré ces limites techniques, j'ai été touché par la communion que ce moyen informatique a permise. Voir les visages des personnes qui prient les mêmes textes au même moment, déposer des sujets d'intercession visibles de tous, être ensemble en direct, voilà des avantages qui ont fait naître une vraie petite communauté et c'est à la demande de plusieurs que nous repartons à l'aventure. Nous avons même retrouvé par zoom une ancienne conseillère paroissiale de Pacore qui avait connu ce projet par sa nouvelle paroisse!


Dernier clin d'œil: une pasteure stagiaire qui vient d'autres horizons que la Suisse romande a ainsi découvert la pratique de l'aube de Pâques. Elle nous a fait ce retour émerveillé: "Et il y avait des gens qui étaient seuls dans leur salon ou devant leur chalet à 6h du matin, avec cravate ou nœud papillon, endimanchés pour fêter la résurrection… j'ai trouvé cela merveilleux!"


L'Esprit souffle où il veut!

Bonnes fêtes de l'Ascension et Pentecôte,

Benoît Zimmermann

0 vue
 

Rue des Rammes 11
1530 Payerne

©2020 par Paroisse de PACORE. Créé avec Wix.com