top of page
Rechercher
  • danielbosshard

SI PROCHE ET SI LOINTAIN. D’après Lucette Schulé.

J’ai des voisins, dont le jardin, la propriété jouxtent ma maison. Tout proches et pourtant, pour me rendre chez eux, je dois faire un grand détour.

Ainsi Dieu, parfois nous semble si éloigné. Quand nous le supplions de nous exaucer, et que la réponse tarde à venir.

Si lointain, car la distance entre le ciel et la terre est grande. Et pourtant, si proche lorsqu’il répond à nos appels. Heureux sommes-nous alors de sentir sa présence bienfaisante, lorsque le bonheur, le bien-être nous submergent, lorsque nous bénéficions de grandes et belles joies : les visites qui nous font plaisir, un téléphone que nous n’attendions plus, un petit mot de remerciement, à la suite d’un de nos cadeaux pour l’anniversaire d’une petite nièce, une rencontre, des rencontres dans la ville, lors de nos courses. Oui, il fait bon partager ces moments sans oublier que Dieu les accorde pour nous marquer de sa vie en nous et pour nous. Dieu est là, il veille à nos côtés, il nous accompagne. J’ai, dans ma cuisine une plaquette où il est écrit ceci : » Comme un berger veillant fidèlement sur ses brebis nuit et jour, tu es aussi à mes côtés, Seigneur. Je te remercie. Amen. Quand je lis cela, je ne peux que penser et dire non à ma solitude.

Proche, Jésus, même si deux mille ans nous séparent, car la vie de ce Jésus nous est rappelée, à chaque tournant de notre existence. Ne nous a-t-il pas enseigné, par les Évangiles de ne pas faire du mal à notre prochain ou si ce dernier nous frappe à la joue droite, il faudrait alors lui tendre la joue gauche ? Aimer son prochain comme soi-même et ce n’est pas rien. L’avoir en haute estime, c’est aussi faire honneur à notre propre personne.

Et puis, il y a le Saint-Esprit de Dieu que Jésus nous a confié, afin que par sa mort, nous ne restions pas orphelins.

Béni sois-tu, ô notre Dieu

Pour les instants de plénitude,

De bonheur où sont comblés tous nos vœux,

L’assurance, la paix, la quiétude

Sont l’apanage de ta mansuétude

Et l’héritage joyeux

Dont tu nous gratifies,

Pour tout cela, il faut que je te remercie !

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Déposer ses soucis, au pied de la croix de Jésus-Christ et ne pas les reprendre. Oui, faire confiance en remettant à Dieu tout ce qui nous préoccupe : notre santé, notre mobilité qui s’en va petit à p

Pour moi, cela me fait penser à deux mots : deux mots essentiels : C comme Christ, C comme chrétien. Oui, le Christ est mon compagnon de chaque jour. Celui qui se tient à ma droite et je ne serai pas

Un petit regard en arrière, pour faire le bilan de cette année, riche en événements. Dieu m’a gratifiée de belles fêtes : des anniversaires jubilaires, des baptêmes, des mariages. Oui, telles ont été

Post: Blog2_Post
bottom of page