Rechercher
  • frgrand3

Samedi saint, temps d'attente, de méditation

Chers amis,

L'Association pour la mise en valeur des orgues Ahrend de Payerne organise depuis plus de 20 ans des concerts d'orgue le premier samedi de chaque mois à 18h15. Vous y êtes fidèles ou participants occasionnels, membres de l'Association ou non.

Pour la première fois samedi passé, le concert a dû être annulé. Celui de mai l'est également.

Le comité de l'Association a renoncé à suivre la voie de la diffusion de concerts "à huis clos" sans public, transmis par Internet : pour atteindre une qualité de son convenable à de la musique d'orgue, une diffusion par les canaux communs de visioconférence serait impossible ; une transmission en direct de haute qualité demanderait des moyens qui nous dépassent. A ces constats techniques s'ajoute une réflexion de principe :

- Faut-il, en temps d'épidémie, combler les manques au plus vite ? Quel est notre rapport au manque ?

- Peut-on rendre justice au travail d'un facteur comme Ahrend en ayant recours à des moyens qui sont si éloignés de la matière créée qu'il travaille : bois, métal, air sous pression...?

- Peut-on réduire en données binaires - celles qui commandent des électrons bousculant la membrane des haut-parleurs - un acte musical qui relève de l'art et de l'artisanat, au plus noble sens des termes ?

Les réponses à ces questions sont multiples et nous comprenons que d'autres choisissent d'autres voies.

Pour notre part, nous renonçons aujourd'hui aux concerts numériques. 

Mais nous avons tout de même tenté une expérience sollicitant la technologie. Nous vous invitons à en découvrir le résultat sur Internet ! 

https://vimeo.com/406282927

Il s'agit d'une expérience, et non d'une performance. Il s'agit d'un essai pour transmettre plus que de la musique. Il s'agit peut-être d'une méditation, d'un commentaire, d'un lien avec une foi communautaire, une histoire, des textes et des notes. Il ne s'agit en rien du remplacement de l'expérience unique qui consiste à entendre ensemble, dans un même lieu sonore, une heure de musique, d'art et de spiritualité qui ne se répètera jamais et qui nous relie à l'univers entier.

Prenez-le tout au plus comme un petit cadeau des membres de votre comité, pour garder le lien en ces temps d'épidémie.

Portez-vous bien, et n'oubliez pas d'entrer dans la joie pascale très bientôt,

Meilleures salutations,

Françoise Grand, Jean-Bernard Gonin, Jacques-Etienne Rouge, Benoît 

Zimmermann.

0 vue
 

Rue des Rammes 11
1530 Payerne

©2020 par Paroisse de PACORE. Créé avec Wix.com