top of page
Rechercher
  • danielbosshard

QUAND JE SUIS FAIBLE, C’EST ALORS QUE JE SUIS FORT/E 2 Cor. 12 Vers 10. D’aprés Lucette Schulé.

A la veille d’une opération délicate, je me sens anxieuse, mais les soins des infirmiers et infirmières, de l’anesthésiste me rassurent, me mettent en confiance, c’est alors que je suis forte.

Jésus, à sa Croix se sent abandonné de Dieu, se sent faible, mais Dieu est bien présent et lui permet de prier encore, au-delà de ses souffrances pour tous les hommes. C’est alors qu’Il est fort. L’apôtre Paul, en prison s’en remet à Dieu, lui témoigne encore sa confiance, c’est alors qu’il est fort. Élie, au désert, lors de sa rencontre avec la veuve de Sarepta le nourrissant et alors, il retrouve toutes ses forces et son courage revient. Daniel, dans la fosse aux lions est épargné par la main de Dieu qui le sauve d’une mort certaine. Dans les arènes de Rome, des chrétiens chantent, avant de mourir, mangés par des fauves : puissance de la présence de Dieu. Jonas, trouvant le chemin de l’obéissance pour alerter les habitants de Ninive. Se sentant alors soutenu, il va, il n’a plus de crainte. Job, atteint dans sa santé, dialoguant, se lamentant sur son sort, mais pas abandonné de Dieu comblant sa vieillesse de grands biens. Job n’a pas renié Dieu, il lui a gardé une foi intacte Sa récompense fut grande. Après sa faiblesse éprouvée, sa grandeur retrouvée.

Un petit enfant se mettant sur ses jambes et qui, après maintes tentatives échouant se met à marcher. Miracle de la persévérance. Quand je suis faible, c’est alors que je suis fort. Les chercheurs remettant sans cesse l’ouvrage sur le métier , arrivant à des résultats positifs, pour la médecine, la chirurgie, l’économie, l’art et la vie des gens trouvant solutions et aboutissements à leur incomparable patience. Lorsqu’un artiste veut créer une œuvre, autant dans le domaine de la musique, de la peinture, de la sculpture, voire même de la littérature où se côtoient récits et poésie, il doit être inspiré par Dieu, par la nature. Oui, le cheminement de l’homme, par exemple dans un roman, c’est coucher sur le papier ce que lui dicte son esprit et l’Esprit de Dieu. Peindre un tableau, c’est être touché par les ressources de magnificence de la nature, don de l’Éternel. L’homme est tout petit devant sa toile, sa feuille de papier, sa portée devenant des notes de musique alignées, harmonieuses entre elles. Mais combien il est grand, une fois l’œuvre achevée.

Au printemps, voilà des bourgeons protégés des intempéries d’une nature récidiviste, mais devenant quand même fleurs, puis après fruits : parcours du combattant, n’est-ce pas là que Dieu intervient avec sa palette de peintre mettant couleurs et beauté sur le tableau des saisons, fécondant la vie. Bourgeons fragiles, mais vigueur de la sève.


Ô combien je me sens faible devant

La feuille blanche attendant

Mon propos, devant la toile immaculée

Invitant à une peinture élaborée

Devant une portée vierge

Je voudrais alors allumer un cierge

T’invoquer , ô Dieu

Faire appel à Ton Esprit valeureux

Mais, Toi, tu interviens m’inspirant

Par Tes réponses créant

La communion avec Toi

C’est là le résultat de ma Foi.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

QUAND CELA VA MAL… D’ après Lucette Schulé.

Quand le corps se dégénère, quand les forces s’amenuisent, quand la guerre n’arrête pas de sévir et que les victimes sont de plus en plus nombreuses, quand nos glaciers et la banquise fondent à grande

LA PAIX, AVANT TOUT d’après Lucette Schulé.

En ces temps, ou sévit partout dans le monde la guerre, j’aspire plus que jamais à la paix de Jésus-Christ : « Je vous donne la paix. » Nous trouvons la paix en contemplant un bébé dormant dans son be

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page