top of page
Rechercher
  • Anne-Lise P

Psaume 42/ Traduction de Stan Rougier

Comme le cerf brame vers l'eau des sources,

Tout mon être crie vers Toi, mon Dieu!

De toi mon coeur souffre d'un manque

Quand verrai-je enfin ton visage?

Je me souviens des jours d'autrefois et je pleure.

Quand retourneras-tu dans la maison de Dieu?

Ah! quels cris de joie quand je chantais au milieu de la foule en fête!


Alors, pourquoi te laisser aller à la tristesse?

Pourquoi t'abandonner aux idées noires?

Accroche en Dieu ton espérance,

Puisqu' Il est là.

Lorsque je n'en peux plus,

Je pense à Toi,

Depuis les rives du Jourdain jusqu'aux neiges de l'Hermon.

L'infini de ma faiblesse en appelle à l'infini de Ta bonté.


Mon âme, pourquoi te laisser aller à la tristesse?

Pourquoi t'abandonner aux idées noires?

Accroche en Dieu ton espérance,

Puisqu' Il est là.

Je n'ai pas fini de célébrer son visage de Tendresse.

54 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

Déposer ses soucis, au pied de la croix de Jésus-Christ et ne pas les reprendre. Oui, faire confiance en remettant à Dieu tout ce qui nous préoccupe : notre santé, notre mobilité qui s’en va petit à p

J’ai des voisins, dont le jardin, la propriété jouxtent ma maison. Tout proches et pourtant, pour me rendre chez eux, je dois faire un grand détour. Ainsi Dieu, parfois nous semble si éloigné. Quand n

Pour moi, cela me fait penser à deux mots : deux mots essentiels : C comme Christ, C comme chrétien. Oui, le Christ est mon compagnon de chaque jour. Celui qui se tient à ma droite et je ne serai pas

Post: Blog2_Post
bottom of page