Rechercher
  • Christophe

Oui, il y a la peur … mais ….

J'ai le plaisir de partager avec vous ce chouette texte, que j'ai lu sur un groupe de prière par WhatsApp (merci Eliane !) et que j'ai juste remis un peu en page ….

Bonne lecture !

Que Dieu vous protège et vous bénisse.

Christophe Schindelholz


" Oui, il y a la peur

Oui, il y a l’isolement

Oui, il y a des achats de panique

Oui, il y a la maladie

Oui, il y a même la mort.

Mais, ils disent qu’à Wuhan (Chine), après tant d’années de bruit, on entend à nouveau les oiseaux.

Ils disent que juste après quelques semaines de silence, le ciel n’est plus chargé de nuages épais, mais bleu et gris et clair.

Ils disent que dans les rues d’Assise (Italie), les gens chantent les uns pour les autres à travers des places vides, en laissant leurs fenêtres ouvertes pour que ceux et celles qui sont seuls puissent entendre un son familier autour d’eux.

Ils disent qu’un hôtel de l’ouest de l’Irlande offre des repas gratuits et les livre aux sans-abris.

Aujourd’hui, une jeune femme que je connais est occupée à distribuer des papiers avec son numéro à tout le voisinage, pour que les personnes âgées puissent avoir quelqu’un à appeler.

Aujourd’hui les Églises, les Synagogues, les Mosquées et les Temples se préparent à accueillir et à héberger les sans-abris, les malades, les usés.

Tout autour du globe les gens ralentissent et réfléchissent. Tout autour du globe les gens regardent leurs voisins différemment. Tout autour du globe les gens se réveillent à une nouvelle réalité.

Ce qui compte vraiment, c’est d’aimer.

Alors prions et souvenons-nous que …

Oui il y a la peur, mais pas nécessairement la haine.

Oui il y a de l’isolement, mais pas nécessairement la solitude.

Oui il y a des achats de panique, mais pas nécessairement la méchanceté.

Oui il y a la maladie, mais pas nécessairement la maladie de l’âme.

Oui il y a même la mort, mais il peut toujours y avoir une renaissance de l’amour.

Réveille-toi. Pense aux choix que tu fais pour décider comment vivre aujourd’hui.

Aujourd’hui, respire et écoute. Les oiseaux chantent à nouveau, le ciel s’éclaircit, le printemps arrive et nous sommes toujours entourés d’Amour.

Ouvre les fenêtres de ton âme et même si tu ne peux pas étendre ta main au-delà de la place vide, chante ! "


Texte de Frère Richard Hendrick, le 13 mars 2020.

Traduction de l’anglais: Marie-Noëlle Yoder, adapté par CS.

0 vue
 

Rue des Rammes 11
1530 Payerne

©2020 par Paroisse de PACORE. Créé avec Wix.com