Rechercher
  • Morgane Fasel

Lettre ouverte à toi mon Dieu

Dernière mise à jour : il y a 6 jours

Papa, j'avais envie de t'écrire ces quelques mots en ces temps de trouble sur la terre.

Je sais que tu es derrière toute chose et je sais que tu n'y es pas pour rien dans cette situation que nous sommes en train de vivre ici-bas, tu m'impressionnes de plus en plus.

Alors que beaucoup de monde a peur et broie du noir en ces jours, moi, je vois la lumière et l'espoir dans cette crise sanitaire !

Grâce à cette situation, le monde est en train de changer, la parole de ton fils bien-aimé Jésus résonne en moi : « Aimez-vous les uns les autres » . Oui, cette parole semble enfin prendre du sens pour le monde.

« Mon père, si c'est possible, éloigne de moi cette coupe de douleur.

Toutefois, non pas comme je veux, mais comme tu le veux. » Ev. Matthieu. 26, 39

Nous voyons partout sur la terre des élans de solidarité pour aider son prochain, pour aider le plus faible, et cela, sans se soucier de sa religion ou de sa place dans la société, peu importe qu'il soit riche ou pauvre, en ces temps de crise nous sommes tous égaux face à ce virus.

Je vois grâce à ce virus une économie sur laquelle tout repose, partir en friche, je vois grâce à ce virus une société de surconsommation ralentir, je vois grâce à ce virus un monde pollué laisser la nature reprendre vie.

Oui papa, c'est certain que cette situation fait partie de ton plan, ça ne pouvait pas continuer comme ça, l'humanité a besoin d'un changement radical et oh combien tu nous as surpris avec ce virus, personne ne s'y attendait.

Oui, le monde a besoin de renouveau, il a besoin de se poser un moment dans cette course folle de nos vies et de revenir à la base, aux choses essentielles de la vie !

En ces temps gris que nous vivons tous, il est temps que l'humanité se pose les bonnes questions !

Oui, merci papa pour cette épreuve que tu nous envoies, merci de nous laisser nous poser un moment afin de pouvoir réfléchir sur l'essentiel de nos existences.

Grâce à cette situation extraordinaire, comme on le dit, il est temps pour l'humanité de remettre au centre de sa vie les relations humaines, les relations de proximité avec son voisin ou les personnes de son quartier, la consommation locale chez un paysan ou un petit maraîcher du village, en ces temps de confinements, le respect de chaque vie humaine.

Oui, grâce à ce virus, nous sommes en train de réapprendre les priorités que nous avons dans nos vies et réapprendre à se soucier de son prochain, car on nous le répète sans cesse ces dernières semaines, restez à la maison pour protéger les plus vulnérables, les plus faibles.

Papa merci, d'agir dans notre monde et de nous aider en tout temps pour que nous devenions des meilleurs hommes, afin que nous puissions vivre auprès de toi pour l'éternité.

Je t'aime Papa.

Ta fille chérie Morgane

90 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

CE QUI COMPTE...d’après Lucette Schulé.

Ce qui compte, c’est de garder la foi, de persévérer dans la prière, d’être toujours joyeux. Et de remercier. Remercier Dieu tous les jours pour son assistance, pour sa présence bienfaisante. Vibrer a