top of page
Rechercher
  • danielbosshard

LES PETITS MIRACLES, AU QUOTIDIEN. D’après Lucette Schulé.

Anne, ma fille, juchée sur un escabeau essaie de réparer le rideau de la chambre. Il s’agit de remettre le cran d’arrêt en place. Mais, celui-ci glisse hors des rails et tombe par terre. Nouvel essai, nouvel échec. Moi, à côté d’elle, impuissante et malheureuse. C’est alors que j’adresse une prière à Dieu : « Notre Père qui es aux cieux... » Le rivet est dans son rail, vissé comme il se doit au bon endroit. Merci Seigneur d’entendre nos prières !

Il y a, comme cela, dans mes journées des moments, où cela ne va plus, ne va pas. Alors, je remets tout à Dieu, je prie le Père Éternel d’intervenir et, combien de fois, je suis exaucée. Quel amour, quelle compassion ! Ma confiance est totale.

Au lieu de gémir et de protester à cause de la grande chaleur que nous subissons ces jours. Regardons le beau côté de la situation : on s’habille léger, contre le soir, il fait bon. J’arrose mes fleurs avec soin. Ou bien, pour les privilégiés possédant une piscine, quel bonheur de boire quelque-chose, à côté du bassin. Une petite brise vient nous caresser le visage. Il fait beau, il fait bon. Alors, je loue le Seigneur, mon Dieu faisant toutes choses agréables pour nous offrir une vie comblée de ses bienfaits, de son souci de nous rassasier de bien-être et de plénitude.


Tu es bon, Dieu d’amour

Tu nous exauces toujours

L’être humain te doit bonheur et reconnaissance

Car, envers lui, tu uses de patience.

Sois remercié

Pour le soleil mûrissant le blé.

Sois béni, parce que ton visage

Se penche sur nous, présage

D’une présence active.

Comme une ombelle nous préservant

D’une clarté puissante, trop vive.

Tu écartes les attaques fulgurantes

De l’ennemi et mon cœur et mon âme Te chantent.

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

QUAND CELA VA MAL… D’ après Lucette Schulé.

Quand le corps se dégénère, quand les forces s’amenuisent, quand la guerre n’arrête pas de sévir et que les victimes sont de plus en plus nombreuses, quand nos glaciers et la banquise fondent à grande

LA PAIX, AVANT TOUT d’après Lucette Schulé.

En ces temps, ou sévit partout dans le monde la guerre, j’aspire plus que jamais à la paix de Jésus-Christ : « Je vous donne la paix. » Nous trouvons la paix en contemplant un bébé dormant dans son be

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page