Rechercher
  • danielbosshard

LES PETITES GRAINES, d’après Lucette Schulé.

Lorsque mes parents s’exilaient aux Iles Canaries, durant l’hiver, mon papa m’écrivait chaque semaine une longue lettre. Et maman ajoutait au bas de la lettre, son grain de sel comme elle l’écrivait : quelques mots pour me réconforter, pour me dire que tout allait bien.

Il faut que le grain meurt afin qu’il porte beaucoup de fruits. Étrange, n’est-ce pas ? Mais pour nous qui avons semé à tous vents comme cela figurait sur la page de couverture du Larousse, il nous faut non seulement agir, mais avoir la foi, la confiance en ce Dieu qui fait germer et pousser la petite plante sans que nous y puissions quelque-chose.

Notre vie a commencé par une petite graine qui a été fécondée dans notre corps, puis cela s’est développé pour notre plus grand bonheur.

Dieu est prolifique : Dieu a fait d’une minuscule graine de moutarde, un arbre superbement grand. Dieu n’accomplit-Il pas ses promesses en nous donnant son Fils Jésus qui a été le grain qui meurt pour porter du fruit ?

Je lisais, l’autre jour, dans « Pain de ce jour » la phrase suivante : je cite ; « La puissance de vie n’est pas en nous. Elle est dans la Parole de Dieu, dans l’action du Saint-Esprit qui fait germer et grandir la semence sans que nous ne sachions comment » fin de citation.

Et oui, comme la graine que nous semons peut être étouffée par des ronces, retenons simplement et seulement celle qui tombe dans la bonne terre et qui nous offre la nourriture en abondance. Nourriture matérielle ou spirituelle. Un grain peut en rapporter mille. La Parole de Dieu, dans la Bible peut nous apporter largement ce dont nous avons besoin pour vivre d’une vie décente : joie tranquille, bonheur ineffable, reconnaissance sans borne.

Ayons donc la Foi, celle qui ne se pose pas de question. Croire que Dieu existe que Jésus-Christ a été homme sur la terre, que le Saint-Esprit agit d’une façon efficace, bien qu’invisible à nos yeux mais combien valeureux lorsque nous le saluons par un : merci Seigneur de nous envoyer ton esprit dans le courant de nos journées et dans l’accomplissement heureux de nos actions.


Quelques vers tirés de « La bonne semence » :


C’est en toi, Dieu Sauveur,

Qu’en toute confiance

Se repose mon cœur.

Ta longue patience

Et ta grande clémence

Me montrent chaque jour,

Les soins de Ton amour.

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

CE QUI COMPTE...d’après Lucette Schulé.

Ce qui compte, c’est de garder la foi, de persévérer dans la prière, d’être toujours joyeux. Et de remercier. Remercier Dieu tous les jours pour son assistance, pour sa présence bienfaisante. Vibrer a