Rechercher
  • danielbosshard

Le culte du Dimanche de Lucette Schulé.

Dernière mise à jour : 2 août 2020

Je me suis levée tôt ce matin. - Le travail accompli - J'y mets un frein - J'ai lu la presse et fait fi - Des mauvaises nouvelles, - Quelque-chose m'appelle : - Et je suis heureuse, si heureuse - Dans ma cuisine, où radieuse - J'écoute la radio. Toute attentive - Aux propos égrenés - Je sens comme une force vive - De mon cœur s'échapper. - Messe et culte, je suis au rendez-vous. - Le bonheur de cet instant jaloux - Me procure tant de bien-être. - Devant ma fenêtre, - C'est une symphonie. - Je suis ravie - De voir mon cerisier - Évoluer.

J'écoute du Curé l'homélie - Puis la prédication du Pasteur. - C'est une tranche de vie - M'apportant paix sereine et douceur. - Bien sûr, le Temple me manque beaucoup - Les vitraux lumineux et leurs messages - Les Paroissiens encore davantage. - Mais cette ambiance fervente surtout. - Le culte du Dimanche est une institution - Nourrissant nos bonnes intentions.

73 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

CE QUI COMPTE...d’après Lucette Schulé.

Ce qui compte, c’est de garder la foi, de persévérer dans la prière, d’être toujours joyeux. Et de remercier. Remercier Dieu tous les jours pour son assistance, pour sa présence bienfaisante. Vibrer a